top of page

Tous les communiqués de presse

2023.09.01

2023.08.31

2023.08.29

2023.08.28

2023.08.25

2023.08.23

​

​

2023.08.21

2023.08.08

2023.04.15

2023.03.14 

​

​

2023.09.01

2023.08.31

2023.08.29

2023.08.28

2023.08.25

2023.08.23

​

​

June 14th, 2024

Un partisan de la Dernière Génération arrêté après avoir vandalisé un squelette de dinosaure au Musée de la Nature du Canada

Ottawa, Ontario, 7 février 2024 — À 10 heures ce matin, un partisan de Dernière Génération Canada a pulvérisé de la peinture rose sur un squelette de dinosaure dans la galerie des fossiles du Musée canadien de la nature. L'action visait à attirer l'attention sur la crise climatique et à demander une action gouvernementale, en commençant par la création d'une agence nationale de lutte contre les incendies pour combattre les feux de forêt. Dernière Génération affirme que la peinture pulvérisée est lavable et que le squelette ciblé était une reproduction en plâtre ne contenant pas d'os réels.

Le choix de pulvériser de la peinture sur un squelette de dinosaure visait à mettre en évidence le risque d'extinction de masse résultant de la crise climatique. Dernière Génération Canada exige que le gouvernement fédéral crée une agence nationale de lutte contre les incendies qui forme et emploie 50 000 pompiers à temps pour la saison des incendies de 2024. Le groupe appelle également à la mise en place d'une assemblée de citoyens ayant le pouvoir juridiquement contraignant de guider la réponse du Canada à la crise climatique et écologique.

"Je suis attristé que cela ait fallu que je pulvérise de la peinture sur un dinosaure pour que nous parlions du fait que les incendies de forêt ont contraint 200 000 personnes à quitter leur domicile cet été. Le fait que 8 pompiers soient morts en combattant les incendies, dont l'un avait mon âge, 19 ans. Le fait que notre gouvernement continue à ne rien faire contre cette crise", déclare Étienne Eason, un étudiant universitaire qui a pulvérisé le squelette de dinosaure.

Les actions et les demandes de la campagne sont suscitées par l'inquiétude concernant les incendies de forêt canadiens sans précédent, qui ont émis deux milliards de tonnes de CO2 l'été dernier, une quantité supérieure aux émissions totales de 100 pays. Les incendies de forêt ont brûlé cinq pour cent de la forêt boréale du Canada, carbonisant une superficie équivalente à celle de la Grèce.

"Les incendies de forêt brûlent en ce moment même", déclare Gillian Graham, une partisane de Dernière Génération âgée de 24 ans. "2023 a été catastrophique. Chaque Canadien a été touché, certains gravement. Monsieur le Premier ministre Trudeau, nous avons besoin que vous agissiez immédiatement face à la crise de 2024 qui se profile."

À l'heure actuelle, les volontaires représentent plus de 70 pour cent de la force de lutte contre les incendies au Canada. Alors que les chefs de pompiers de l'Alberta appellent de toute urgence à une stratégie provinciale, Dernière Génération Canada demande au gouvernement fédéral de former et d'employer 50 000 pompiers cette année.

"Les gens doivent réaliser que si le gouvernement n'agit pas de manière urgente face à cette crise, l'humanité se dirige vers un chemin similaire à celui de ce dinosaure", déclare Eason. "Nous sommes actuellement face à une menace d'extinction de masse. Si vous vous souciez de ce dinosaure, si vous vous souciez des créatures du passé, je vous exhorte à considérer la vie sur Terre qui est actuellement menacée."

Un partisan de la Dernière Génération arrêté après avoir vandalisé un squelette de dinosaure au Musée de la Nature du Canada

February 8th, 2024 

Un partisan de la Dernière Génération arrêté après avoir vandalisé un squelette de dinosaure au Musée de la Nature du Canada

Ottawa, Ontario, 7 février 2024 — À 10 heures ce matin, un partisan de Dernière Génération Canada a pulvérisé de la peinture rose sur un squelette de dinosaure dans la galerie des fossiles du Musée canadien de la nature. L'action visait à attirer l'attention sur la crise climatique et à demander une action gouvernementale, en commençant par la création d'une agence nationale de lutte contre les incendies pour combattre les feux de forêt. Dernière Génération affirme que la peinture pulvérisée est lavable et que le squelette ciblé était une reproduction en plâtre ne contenant pas d'os réels.

Le choix de pulvériser de la peinture sur un squelette de dinosaure visait à mettre en évidence le risque d'extinction de masse résultant de la crise climatique. Dernière Génération Canada exige que le gouvernement fédéral crée une agence nationale de lutte contre les incendies qui forme et emploie 50 000 pompiers à temps pour la saison des incendies de 2024. Le groupe appelle également à la mise en place d'une assemblée de citoyens ayant le pouvoir juridiquement contraignant de guider la réponse du Canada à la crise climatique et écologique.

"Je suis attristé que cela ait fallu que je pulvérise de la peinture sur un dinosaure pour que nous parlions du fait que les incendies de forêt ont contraint 200 000 personnes à quitter leur domicile cet été. Le fait que 8 pompiers soient morts en combattant les incendies, dont l'un avait mon âge, 19 ans. Le fait que notre gouvernement continue à ne rien faire contre cette crise", déclare Étienne Eason, un étudiant universitaire qui a pulvérisé le squelette de dinosaure.

Les actions et les demandes de la campagne sont suscitées par l'inquiétude concernant les incendies de forêt canadiens sans précédent, qui ont émis deux milliards de tonnes de CO2 l'été dernier, une quantité supérieure aux émissions totales de 100 pays. Les incendies de forêt ont brûlé cinq pour cent de la forêt boréale du Canada, carbonisant une superficie équivalente à celle de la Grèce.

"Les incendies de forêt brûlent en ce moment même", déclare Gillian Graham, une partisane de Dernière Génération âgée de 24 ans. "2023 a été catastrophique. Chaque Canadien a été touché, certains gravement. Monsieur le Premier ministre Trudeau, nous avons besoin que vous agissiez immédiatement face à la crise de 2024 qui se profile."

À l'heure actuelle, les volontaires représentent plus de 70 pour cent de la force de lutte contre les incendies au Canada. Alors que les chefs de pompiers de l'Alberta appellent de toute urgence à une stratégie provinciale, Dernière Génération Canada demande au gouvernement fédéral de former et d'employer 50 000 pompiers cette année.

"Les gens doivent réaliser que si le gouvernement n'agit pas de manière urgente face à cette crise, l'humanité se dirige vers un chemin similaire à celui de ce dinosaure", déclare Eason. "Nous sommes actuellement face à une menace d'extinction de masse. Si vous vous souciez de ce dinosaure, si vous vous souciez des créatures du passé, je vous exhorte à considérer la vie sur Terre qui est actuellement menacée."

april 4th, 2024

Un partisan de la Dernière Génération arrêté après avoir vandalisé un squelette de dinosaure au Musée de la Nature du Canada

Ottawa, Ontario, 7 février 2024 — À 10 heures ce matin, un partisan de Dernière Génération Canada a pulvérisé de la peinture rose sur un squelette de dinosaure dans la galerie des fossiles du Musée canadien de la nature. L'action visait à attirer l'attention sur la crise climatique et à demander une action gouvernementale, en commençant par la création d'une agence nationale de lutte contre les incendies pour combattre les feux de forêt. Dernière Génération affirme que la peinture pulvérisée est lavable et que le squelette ciblé était une reproduction en plâtre ne contenant pas d'os réels.

Le choix de pulvériser de la peinture sur un squelette de dinosaure visait à mettre en évidence le risque d'extinction de masse résultant de la crise climatique. Dernière Génération Canada exige que le gouvernement fédéral crée une agence nationale de lutte contre les incendies qui forme et emploie 50 000 pompiers à temps pour la saison des incendies de 2024. Le groupe appelle également à la mise en place d'une assemblée de citoyens ayant le pouvoir juridiquement contraignant de guider la réponse du Canada à la crise climatique et écologique.

"Je suis attristé que cela ait fallu que je pulvérise de la peinture sur un dinosaure pour que nous parlions du fait que les incendies de forêt ont contraint 200 000 personnes à quitter leur domicile cet été. Le fait que 8 pompiers soient morts en combattant les incendies, dont l'un avait mon âge, 19 ans. Le fait que notre gouvernement continue à ne rien faire contre cette crise", déclare Étienne Eason, un étudiant universitaire qui a pulvérisé le squelette de dinosaure.

Les actions et les demandes de la campagne sont suscitées par l'inquiétude concernant les incendies de forêt canadiens sans précédent, qui ont émis deux milliards de tonnes de CO2 l'été dernier, une quantité supérieure aux émissions totales de 100 pays. Les incendies de forêt ont brûlé cinq pour cent de la forêt boréale du Canada, carbonisant une superficie équivalente à celle de la Grèce.

"Les incendies de forêt brûlent en ce moment même", déclare Gillian Graham, une partisane de Dernière Génération âgée de 24 ans. "2023 a été catastrophique. Chaque Canadien a été touché, certains gravement. Monsieur le Premier ministre Trudeau, nous avons besoin que vous agissiez immédiatement face à la crise de 2024 qui se profile."

À l'heure actuelle, les volontaires représentent plus de 70 pour cent de la force de lutte contre les incendies au Canada. Alors que les chefs de pompiers de l'Alberta appellent de toute urgence à une stratégie provinciale, Dernière Génération Canada demande au gouvernement fédéral de former et d'employer 50 000 pompiers cette année.

"Les gens doivent réaliser que si le gouvernement n'agit pas de manière urgente face à cette crise, l'humanité se dirige vers un chemin similaire à celui de ce dinosaure", déclare Eason. "Nous sommes actuellement face à une menace d'extinction de masse. Si vous vous souciez de ce dinosaure, si vous vous souciez des créatures du passé, je vous exhorte à considérer la vie sur Terre qui est actuellement menacée."

april 12th, 2024

Un partisan de la Dernière Génération arrêté après avoir vandalisé un squelette de dinosaure au Musée de la Nature du Canada

Ottawa, Ontario, 7 février 2024 — À 10 heures ce matin, un partisan de Dernière Génération Canada a pulvérisé de la peinture rose sur un squelette de dinosaure dans la galerie des fossiles du Musée canadien de la nature. L'action visait à attirer l'attention sur la crise climatique et à demander une action gouvernementale, en commençant par la création d'une agence nationale de lutte contre les incendies pour combattre les feux de forêt. Dernière Génération affirme que la peinture pulvérisée est lavable et que le squelette ciblé était une reproduction en plâtre ne contenant pas d'os réels.

Le choix de pulvériser de la peinture sur un squelette de dinosaure visait à mettre en évidence le risque d'extinction de masse résultant de la crise climatique. Dernière Génération Canada exige que le gouvernement fédéral crée une agence nationale de lutte contre les incendies qui forme et emploie 50 000 pompiers à temps pour la saison des incendies de 2024. Le groupe appelle également à la mise en place d'une assemblée de citoyens ayant le pouvoir juridiquement contraignant de guider la réponse du Canada à la crise climatique et écologique.

"Je suis attristé que cela ait fallu que je pulvérise de la peinture sur un dinosaure pour que nous parlions du fait que les incendies de forêt ont contraint 200 000 personnes à quitter leur domicile cet été. Le fait que 8 pompiers soient morts en combattant les incendies, dont l'un avait mon âge, 19 ans. Le fait que notre gouvernement continue à ne rien faire contre cette crise", déclare Étienne Eason, un étudiant universitaire qui a pulvérisé le squelette de dinosaure.

Les actions et les demandes de la campagne sont suscitées par l'inquiétude concernant les incendies de forêt canadiens sans précédent, qui ont émis deux milliards de tonnes de CO2 l'été dernier, une quantité supérieure aux émissions totales de 100 pays. Les incendies de forêt ont brûlé cinq pour cent de la forêt boréale du Canada, carbonisant une superficie équivalente à celle de la Grèce.

"Les incendies de forêt brûlent en ce moment même", déclare Gillian Graham, une partisane de Dernière Génération âgée de 24 ans. "2023 a été catastrophique. Chaque Canadien a été touché, certains gravement. Monsieur le Premier ministre Trudeau, nous avons besoin que vous agissiez immédiatement face à la crise de 2024 qui se profile."

À l'heure actuelle, les volontaires représentent plus de 70 pour cent de la force de lutte contre les incendies au Canada. Alors que les chefs de pompiers de l'Alberta appellent de toute urgence à une stratégie provinciale, Dernière Génération Canada demande au gouvernement fédéral de former et d'employer 50 000 pompiers cette année.

"Les gens doivent réaliser que si le gouvernement n'agit pas de manière urgente face à cette crise, l'humanité se dirige vers un chemin similaire à celui de ce dinosaure", déclare Eason. "Nous sommes actuellement face à une menace d'extinction de masse. Si vous vous souciez de ce dinosaure, si vous vous souciez des créatures du passé, je vous exhorte à considérer la vie sur Terre qui est actuellement menacée."

april 4th, 2024

Un partisan de la Dernière Génération arrêté après avoir vandalisé un squelette de dinosaure au Musée de la Nature du Canada

Ottawa, Ontario, 7 février 2024 — À 10 heures ce matin, un partisan de Dernière Génération Canada a pulvérisé de la peinture rose sur un squelette de dinosaure dans la galerie des fossiles du Musée canadien de la nature. L'action visait à attirer l'attention sur la crise climatique et à demander une action gouvernementale, en commençant par la création d'une agence nationale de lutte contre les incendies pour combattre les feux de forêt. Dernière Génération affirme que la peinture pulvérisée est lavable et que le squelette ciblé était une reproduction en plâtre ne contenant pas d'os réels.

Le choix de pulvériser de la peinture sur un squelette de dinosaure visait à mettre en évidence le risque d'extinction de masse résultant de la crise climatique. Dernière Génération Canada exige que le gouvernement fédéral crée une agence nationale de lutte contre les incendies qui forme et emploie 50 000 pompiers à temps pour la saison des incendies de 2024. Le groupe appelle également à la mise en place d'une assemblée de citoyens ayant le pouvoir juridiquement contraignant de guider la réponse du Canada à la crise climatique et écologique.

"Je suis attristé que cela ait fallu que je pulvérise de la peinture sur un dinosaure pour que nous parlions du fait que les incendies de forêt ont contraint 200 000 personnes à quitter leur domicile cet été. Le fait que 8 pompiers soient morts en combattant les incendies, dont l'un avait mon âge, 19 ans. Le fait que notre gouvernement continue à ne rien faire contre cette crise", déclare Étienne Eason, un étudiant universitaire qui a pulvérisé le squelette de dinosaure.

Les actions et les demandes de la campagne sont suscitées par l'inquiétude concernant les incendies de forêt canadiens sans précédent, qui ont émis deux milliards de tonnes de CO2 l'été dernier, une quantité supérieure aux émissions totales de 100 pays. Les incendies de forêt ont brûlé cinq pour cent de la forêt boréale du Canada, carbonisant une superficie équivalente à celle de la Grèce.

"Les incendies de forêt brûlent en ce moment même", déclare Gillian Graham, une partisane de Dernière Génération âgée de 24 ans. "2023 a été catastrophique. Chaque Canadien a été touché, certains gravement. Monsieur le Premier ministre Trudeau, nous avons besoin que vous agissiez immédiatement face à la crise de 2024 qui se profile."

À l'heure actuelle, les volontaires représentent plus de 70 pour cent de la force de lutte contre les incendies au Canada. Alors que les chefs de pompiers de l'Alberta appellent de toute urgence à une stratégie provinciale, Dernière Génération Canada demande au gouvernement fédéral de former et d'employer 50 000 pompiers cette année.

"Les gens doivent réaliser que si le gouvernement n'agit pas de manière urgente face à cette crise, l'humanité se dirige vers un chemin similaire à celui de ce dinosaure", déclare Eason. "Nous sommes actuellement face à une menace d'extinction de masse. Si vous vous souciez de ce dinosaure, si vous vous souciez des créatures du passé, je vous exhorte à considérer la vie sur Terre qui est actuellement menacée."

February 8th, 2024 

Un partisan de la Dernière Génération arrêté après avoir vandalisé un squelette de dinosaure au Musée de la Nature du Canada

Ottawa, Ontario, 7 février 2024 — À 10 heures ce matin, un partisan de Dernière Génération Canada a pulvérisé de la peinture rose sur un squelette de dinosaure dans la galerie des fossiles du Musée canadien de la nature. L'action visait à attirer l'attention sur la crise climatique et à demander une action gouvernementale, en commençant par la création d'une agence nationale de lutte contre les incendies pour combattre les feux de forêt. Dernière Génération affirme que la peinture pulvérisée est lavable et que le squelette ciblé était une reproduction en plâtre ne contenant pas d'os réels.

Le choix de pulvériser de la peinture sur un squelette de dinosaure visait à mettre en évidence le risque d'extinction de masse résultant de la crise climatique. Dernière Génération Canada exige que le gouvernement fédéral crée une agence nationale de lutte contre les incendies qui forme et emploie 50 000 pompiers à temps pour la saison des incendies de 2024. Le groupe appelle également à la mise en place d'une assemblée de citoyens ayant le pouvoir juridiquement contraignant de guider la réponse du Canada à la crise climatique et écologique.

"Je suis attristé que cela ait fallu que je pulvérise de la peinture sur un dinosaure pour que nous parlions du fait que les incendies de forêt ont contraint 200 000 personnes à quitter leur domicile cet été. Le fait que 8 pompiers soient morts en combattant les incendies, dont l'un avait mon âge, 19 ans. Le fait que notre gouvernement continue à ne rien faire contre cette crise", déclare Étienne Eason, un étudiant universitaire qui a pulvérisé le squelette de dinosaure.

Les actions et les demandes de la campagne sont suscitées par l'inquiétude concernant les incendies de forêt canadiens sans précédent, qui ont émis deux milliards de tonnes de CO2 l'été dernier, une quantité supérieure aux émissions totales de 100 pays. Les incendies de forêt ont brûlé cinq pour cent de la forêt boréale du Canada, carbonisant une superficie équivalente à celle de la Grèce.

"Les incendies de forêt brûlent en ce moment même", déclare Gillian Graham, une partisane de Dernière Génération âgée de 24 ans. "2023 a été catastrophique. Chaque Canadien a été touché, certains gravement. Monsieur le Premier ministre Trudeau, nous avons besoin que vous agissiez immédiatement face à la crise de 2024 qui se profile."

À l'heure actuelle, les volontaires représentent plus de 70 pour cent de la force de lutte contre les incendies au Canada. Alors que les chefs de pompiers de l'Alberta appellent de toute urgence à une stratégie provinciale, Dernière Génération Canada demande au gouvernement fédéral de former et d'employer 50 000 pompiers cette année.

"Les gens doivent réaliser que si le gouvernement n'agit pas de manière urgente face à cette crise, l'humanité se dirige vers un chemin similaire à celui de ce dinosaure", déclare Eason. "Nous sommes actuellement face à une menace d'extinction de masse. Si vous vous souciez de ce dinosaure, si vous vous souciez des créatures du passé, je vous exhorte à considérer la vie sur Terre qui est actuellement menacée."

February 8th, 2024 

Un partisan de la Dernière Génération arrêté après avoir vandalisé un squelette de dinosaure au Musée de la Nature du Canada

Ottawa, Ontario, 7 février 2024 — À 10 heures ce matin, un partisan de Dernière Génération Canada a pulvérisé de la peinture rose sur un squelette de dinosaure dans la galerie des fossiles du Musée canadien de la nature. L'action visait à attirer l'attention sur la crise climatique et à demander une action gouvernementale, en commençant par la création d'une agence nationale de lutte contre les incendies pour combattre les feux de forêt. Dernière Génération affirme que la peinture pulvérisée est lavable et que le squelette ciblé était une reproduction en plâtre ne contenant pas d'os réels.

Le choix de pulvériser de la peinture sur un squelette de dinosaure visait à mettre en évidence le risque d'extinction de masse résultant de la crise climatique. Dernière Génération Canada exige que le gouvernement fédéral crée une agence nationale de lutte contre les incendies qui forme et emploie 50 000 pompiers à temps pour la saison des incendies de 2024. Le groupe appelle également à la mise en place d'une assemblée de citoyens ayant le pouvoir juridiquement contraignant de guider la réponse du Canada à la crise climatique et écologique.

"Je suis attristé que cela ait fallu que je pulvérise de la peinture sur un dinosaure pour que nous parlions du fait que les incendies de forêt ont contraint 200 000 personnes à quitter leur domicile cet été. Le fait que 8 pompiers soient morts en combattant les incendies, dont l'un avait mon âge, 19 ans. Le fait que notre gouvernement continue à ne rien faire contre cette crise", déclare Étienne Eason, un étudiant universitaire qui a pulvérisé le squelette de dinosaure.

Les actions et les demandes de la campagne sont suscitées par l'inquiétude concernant les incendies de forêt canadiens sans précédent, qui ont émis deux milliards de tonnes de CO2 l'été dernier, une quantité supérieure aux émissions totales de 100 pays. Les incendies de forêt ont brûlé cinq pour cent de la forêt boréale du Canada, carbonisant une superficie équivalente à celle de la Grèce.

"Les incendies de forêt brûlent en ce moment même", déclare Gillian Graham, une partisane de Dernière Génération âgée de 24 ans. "2023 a été catastrophique. Chaque Canadien a été touché, certains gravement. Monsieur le Premier ministre Trudeau, nous avons besoin que vous agissiez immédiatement face à la crise de 2024 qui se profile."

À l'heure actuelle, les volontaires représentent plus de 70 pour cent de la force de lutte contre les incendies au Canada. Alors que les chefs de pompiers de l'Alberta appellent de toute urgence à une stratégie provinciale, Dernière Génération Canada demande au gouvernement fédéral de former et d'employer 50 000 pompiers cette année.

"Les gens doivent réaliser que si le gouvernement n'agit pas de manière urgente face à cette crise, l'humanité se dirige vers un chemin similaire à celui de ce dinosaure", déclare Eason. "Nous sommes actuellement face à une menace d'extinction de masse. Si vous vous souciez de ce dinosaure, si vous vous souciez des créatures du passé, je vous exhorte à considérer la vie sur Terre qui est actuellement menacée."

February 8th, 2024 

Un partisan de la Dernière Génération arrêté après avoir vandalisé un squelette de dinosaure au Musée de la Nature du Canada

Ottawa, Ontario, 7 février 2024 — À 10 heures ce matin, un partisan de Dernière Génération Canada a pulvérisé de la peinture rose sur un squelette de dinosaure dans la galerie des fossiles du Musée canadien de la nature. L'action visait à attirer l'attention sur la crise climatique et à demander une action gouvernementale, en commençant par la création d'une agence nationale de lutte contre les incendies pour combattre les feux de forêt. Dernière Génération affirme que la peinture pulvérisée est lavable et que le squelette ciblé était une reproduction en plâtre ne contenant pas d'os réels.

Le choix de pulvériser de la peinture sur un squelette de dinosaure visait à mettre en évidence le risque d'extinction de masse résultant de la crise climatique. Dernière Génération Canada exige que le gouvernement fédéral crée une agence nationale de lutte contre les incendies qui forme et emploie 50 000 pompiers à temps pour la saison des incendies de 2024. Le groupe appelle également à la mise en place d'une assemblée de citoyens ayant le pouvoir juridiquement contraignant de guider la réponse du Canada à la crise climatique et écologique.

"Je suis attristé que cela ait fallu que je pulvérise de la peinture sur un dinosaure pour que nous parlions du fait que les incendies de forêt ont contraint 200 000 personnes à quitter leur domicile cet été. Le fait que 8 pompiers soient morts en combattant les incendies, dont l'un avait mon âge, 19 ans. Le fait que notre gouvernement continue à ne rien faire contre cette crise", déclare Étienne Eason, un étudiant universitaire qui a pulvérisé le squelette de dinosaure.

Les actions et les demandes de la campagne sont suscitées par l'inquiétude concernant les incendies de forêt canadiens sans précédent, qui ont émis deux milliards de tonnes de CO2 l'été dernier, une quantité supérieure aux émissions totales de 100 pays. Les incendies de forêt ont brûlé cinq pour cent de la forêt boréale du Canada, carbonisant une superficie équivalente à celle de la Grèce.

"Les incendies de forêt brûlent en ce moment même", déclare Gillian Graham, une partisane de Dernière Génération âgée de 24 ans. "2023 a été catastrophique. Chaque Canadien a été touché, certains gravement. Monsieur le Premier ministre Trudeau, nous avons besoin que vous agissiez immédiatement face à la crise de 2024 qui se profile."

À l'heure actuelle, les volontaires représentent plus de 70 pour cent de la force de lutte contre les incendies au Canada. Alors que les chefs de pompiers de l'Alberta appellent de toute urgence à une stratégie provinciale, Dernière Génération Canada demande au gouvernement fédéral de former et d'employer 50 000 pompiers cette année.

"Les gens doivent réaliser que si le gouvernement n'agit pas de manière urgente face à cette crise, l'humanité se dirige vers un chemin similaire à celui de ce dinosaure", déclare Eason. "Nous sommes actuellement face à une menace d'extinction de masse. Si vous vous souciez de ce dinosaure, si vous vous souciez des créatures du passé, je vous exhorte à considérer la vie sur Terre qui est actuellement menacée."

March 18th, 2024

Un partisan de la Dernière Génération arrêté après avoir vandalisé un squelette de dinosaure au Musée de la Nature du Canada

Ottawa, Ontario, 7 février 2024 — À 10 heures ce matin, un partisan de Dernière Génération Canada a pulvérisé de la peinture rose sur un squelette de dinosaure dans la galerie des fossiles du Musée canadien de la nature. L'action visait à attirer l'attention sur la crise climatique et à demander une action gouvernementale, en commençant par la création d'une agence nationale de lutte contre les incendies pour combattre les feux de forêt. Dernière Génération affirme que la peinture pulvérisée est lavable et que le squelette ciblé était une reproduction en plâtre ne contenant pas d'os réels.

Le choix de pulvériser de la peinture sur un squelette de dinosaure visait à mettre en évidence le risque d'extinction de masse résultant de la crise climatique. Dernière Génération Canada exige que le gouvernement fédéral crée une agence nationale de lutte contre les incendies qui forme et emploie 50 000 pompiers à temps pour la saison des incendies de 2024. Le groupe appelle également à la mise en place d'une assemblée de citoyens ayant le pouvoir juridiquement contraignant de guider la réponse du Canada à la crise climatique et écologique.

"Je suis attristé que cela ait fallu que je pulvérise de la peinture sur un dinosaure pour que nous parlions du fait que les incendies de forêt ont contraint 200 000 personnes à quitter leur domicile cet été. Le fait que 8 pompiers soient morts en combattant les incendies, dont l'un avait mon âge, 19 ans. Le fait que notre gouvernement continue à ne rien faire contre cette crise", déclare Étienne Eason, un étudiant universitaire qui a pulvérisé le squelette de dinosaure.

Les actions et les demandes de la campagne sont suscitées par l'inquiétude concernant les incendies de forêt canadiens sans précédent, qui ont émis deux milliards de tonnes de CO2 l'été dernier, une quantité supérieure aux émissions totales de 100 pays. Les incendies de forêt ont brûlé cinq pour cent de la forêt boréale du Canada, carbonisant une superficie équivalente à celle de la Grèce.

"Les incendies de forêt brûlent en ce moment même", déclare Gillian Graham, une partisane de Dernière Génération âgée de 24 ans. "2023 a été catastrophique. Chaque Canadien a été touché, certains gravement. Monsieur le Premier ministre Trudeau, nous avons besoin que vous agissiez immédiatement face à la crise de 2024 qui se profile."

À l'heure actuelle, les volontaires représentent plus de 70 pour cent de la force de lutte contre les incendies au Canada. Alors que les chefs de pompiers de l'Alberta appellent de toute urgence à une stratégie provinciale, Dernière Génération Canada demande au gouvernement fédéral de former et d'employer 50 000 pompiers cette année.

"Les gens doivent réaliser que si le gouvernement n'agit pas de manière urgente face à cette crise, l'humanité se dirige vers un chemin similaire à celui de ce dinosaure", déclare Eason. "Nous sommes actuellement face à une menace d'extinction de masse. Si vous vous souciez de ce dinosaure, si vous vous souciez des créatures du passé, je vous exhorte à considérer la vie sur Terre qui est actuellement menacée."

7 Fevrier 2024

5 personnes arrêtées alors que la génération Last Canada peint le PMO en rose et perturbe Wellington

Ottawa, Ontario, 7 février 2023 - À 9 heures ce matin, des partisans de Dernière Génération Canada ont bloqué la circulation sur la rue Wellington, tandis que l'un d'eux a pulvérisé de la peinture sur le Bureau du Premier ministre. Le groupe demande une action gouvernementale sur la crise climatique, commençant par la création d'une agence nationale de lutte contre les incendies. Les arrestations des partisans interviennent alors que le groupe s'engage dans une résistance civile continue dans la région d'Ottawa.

La campagne demande au gouvernement fédéral de créer une agence nationale de lutte contre les incendies qui forme et emploie 50 000 pompiers à temps pour la prochaine saison des incendies. De plus, le groupe exige que le gouvernement mette en place une assemblée de citoyens ayant le pouvoir juridiquement contraignant de décider comment aborder la crise climatique et écologique cette année.

"200 000 Canadiens ont dû évacuer leur domicile l'été dernier", déclare Ben Holt, qui a pulvérisé de la peinture aujourd'hui. "Des communautés entières ont été réduites en cendres. Et pourtant, notre gouvernement n'a rien fait pour atténuer les impacts de la crise climatique."

Mardi, un partisan de Dernière Génération Canada a mis le feu à une poussette vide sur la Colline du Parlement pour illustrer les conséquences et l'urgence de l'inaction gouvernementale face à la crise climatique. En 2023, la campagne a perturbé les Prix Juno, peint des expositions de musée, jeté de la peinture sur des œuvres d'art et provoqué des retards de circulation. Faisant partie du réseau mondial A22, Dernière Génération Canada est coordonnée par des personnes ordinaires poussées à agir alors que les impacts climatiques ravagent le pays.

"Les blocages routiers et les perturbations sont gênants, mais la dévastation des incendies de forêt et de la crise climatique menace la vie sur terre", déclare Laura Sullivan, arrêtée trois fois pour Dernière Génération. "Nous avons tout essayé - écrire à nos députés, des marches et des pétitions. Nous sommes maintenant dans une phase où nous manquons simplement de temps. Nous avons besoin d'une agence nationale de lutte contre les incendies."

Les demandes du groupe sont alimentées par les incendies de forêt canadiens hors de contrôle qui, en 2023, ont libéré deux milliards de tonnes de CO2, une quantité supérieure aux émissions totales de 100 pays. Les incendies de forêt ont détruit cinq pour cent de la forêt boréale du Canada, une superficie équivalente à celle de la Grèce.

Actuellement, plus de 70 pour cent des pompiers canadiens sont des volontaires. Alors que les chefs de pompiers de l'Alberta appellent de toute urgence à une stratégie provinciale, Dernière Génération Canada demande au gouvernement fédéral de former et d'employer 50 000 pompiers cette année.

La campagne non violente indique que les perturbations se poursuivront cette semaine dans la région d'Ottawa et que la campagne entreprendra de manière itérative d'autres actions perturbatrices non violentes à l'avenir jusqu'à ce que leurs demandes soient satisfaites.

"Je peux accepter que mes actions auront des conséquences", déclare Holt. "Ce que je ne peux pas accepter, et ce que je ne peux tout simplement pas accepter, c'est l'inaction continue du gouvernement. Les affaires habituelles détruisent le climat dont nous dépendons tous."

February 6th, 2024 

SOUTIEN DE LA DERNIÈRE GÉNÉRATION ARRÊTÉ APRÈS AVOIR BRÛLÉ UNE POUSSETTE SUR LA COLLINE DU PARLEMENT.

Ottawa, Ontario, 6 février 2023 — À midi aujourd'hui, un partisan de la Dernière Génération Canada a incendié une poussette à côté de la Flamme du Centenaire sur la Colline du Parlement et s'est collé au sol à côté de celle-ci. La Dernière Génération affirme que le partisan a brûlé la poussette, qui était vide et appartenait à la personne qui l'a incendiée, afin de symboliser les impacts de l'inaction gouvernementale sur les crises des incendies de forêt et du climat.

"Je veux que le gouvernement regarde dans les yeux tous les enfants de cette génération et des générations futures et essaie de justifier leur inaction continue face à la crise climatique", déclare Gillian Graham, 24 ans, qui a incendié la poussette. "Je demande que le gouvernement agisse car ils condamnent actuellement ma génération et les générations futures à la mort."

La Dernière Génération Canada demande la création d'une agence nationale de lutte contre les incendies qui forme et emploie 50 000 pompiers cette année.

Les demandes sont alimentées par les incendies de forêt incontrôlables au Canada qui, en 2023, ont libéré deux milliards de tonnes de CO2 dans l'atmosphère terrestre. Cette quantité de CO2 était supérieure aux émissions totales de 100 pays. Les incendies de forêt ont détruit cinq pour cent de la forêt boréale du Canada, une superficie équivalente à celle de la Grèce.

Depuis la saison des incendies dévastateurs de 2016, la force de lutte contre les incendies du Canada a diminué de 30 000 personnes. Alors que les chefs des pompiers de l'Alberta demandent de toute urgence une stratégie provinciale, la Dernière Génération Canada appelle le gouvernement fédéral à former et à employer 50 000 pompiers cette année. Malgré les recommandations du NPD, du Parti Vert et des experts, le gouvernement canadien n'a pris aucun engagement à mettre en place une agence nationale.

"Nous savons que les incendies de forêt continuent de brûler nos grandes forêts canadiennes tout au long de l'hiver", déclare Josh Pringle, un autre partisan de la Dernière Génération. "Nous avons vu des températures records se briser la semaine dernière, et cet été est prévu pour être plus chaud que le précédent. Je suis terrifié par ce qui est sur le point de se produire si le gouvernement ne prend pas les mesures appropriées, et nous ne sommes qu'à 1,3 degrés de réchauffement."

La Dernière Génération Canada affirme qu'Ottawa peut s'attendre à davantage de perturbations jusqu'à ce que ses demandes soient satisfaites et qu'une déclaration significative soit faite avec un engagement à mettre en place une telle agence.

7 Septembre 2023

Ottawa, Ontario, 7 septembre 2023 - territoire Anishinaabe Algonquin non cédé.

Après deux semaines de désobéissance civile pacifique dans la capitale, On2Ottawa affirme que ses droits fondamentaux ont été violés par la police de la capitale et le système judiciaire à Ottawa, après plus de 20 arrestations.

On2Ottawa affirme qu'il y a eu des cas de suppression de 1) la liberté d'expression, 2) la liberté d'expression, 3) la liberté de mouvement et 4) la liberté d'association et de réunion pacifique, tous explicitement protégés par la Charte.

"J'ai été interdit de la province de l'Ontario, pour m'être assis pacifiquement sur la route pour demander la protection de nos communautés et de nos pompiers. Restreindre ma liberté de mouvement de manière aussi sévère est une violation de mes droits garantis par la Charte", a déclaré Ginny, l'une des personnes arrêtées par la police d'Ottawa. D'autres individus ont été interdits de grandes zones de la ville, tandis que ceux impliqués dans la protestation sur le pont Portage ont été interdits de Gatineau.

On2Ottawa affirme qu'il y a eu une instance où un manifestant a été interdit de faire de la propagande en faveur du groupe publiquement, ainsi que toute association avec les membres du groupe. Le groupe affirme que cela constitue une violation de son droit à la liberté d'expression, à la liberté d'expression et à la liberté d'association.

Le groupe affirme qu'il présentera une demande à un juge de l'Ontario pour annuler les conditions de libération qu'il juge au mieux déraisonnables et très probablement une violation des droits garantis par la Charte.

On2Ottawa affirme que la phase d'action actuelle touche à sa fin, à l'exception d'une dernière marche lente ce vendredi, et que le gouvernement aura quelques semaines pour mettre en place une Agence nationale de lutte contre les incendies avant que le groupe ne revienne avec une phase d'action plus perturbatrice.

LES ACTIVISTES CLIMATIQUES DÉNONCENT LE GOUVERNEMENT POUR L'IMPOSITION DE RESTRICTIONS ANTICONSTITUTIONNELLES SUR LES MANIFESTANTS PACIFIQUES.

5 Septembre 2023

Ottawa, Ontario, 5 septembre 2023 - territoire non cédé des Anishinaabe Algonquin.

3 partisans de On2Ottawa ont arrêté la circulation sur l'autoroute pendant l'heure de pointe du matin en s'asseyant à la sortie 118 de l'autoroute Transcanadienne menant à Ottawa.

On2Ottawa affirme que, comme le Premier ministre et le gouvernement n'ont pas répondu de manière adéquate à l'appel à la création d'une Agence nationale de lutte contre les incendies, les actions du groupe se sont intensifiées. Depuis le début des perturbations de On2Ottawa le 21 août 2023, 21 personnes ont été arrêtées pour demander la création d'une Agence nationale de lutte contre les incendies.

"Pourquoi notre propre gouvernement refuse-t-il de protéger les communautés évacuées et les dizaines de milliers de pompiers qui risquent leur vie pour défendre leurs communautés ? Nous croyons que le gouvernement peut créer une Agence nationale de lutte contre les incendies," déclare Laura Sullivan, membre de On2Ottawa âgée de 24 ans et l'une des personnes arrêtées aujourd'hui.

On2Ottawa affirme que ses demandes ne sont pas radicales, mais plutôt des "évidences". Le groupe souligne que les experts et les chefs de pompiers réclament également une action fédérale pour prévenir et répondre aux incendies hors de contrôle au Canada.

"50 000 pompiers à temps plein permettront de créer des emplois pour les gens ordinaires et offriront des avantages à de nombreux bénévoles qui risquent déjà leur vie pour notre pays. C'est le moins que nous puissions leur offrir. Nous savons grâce à la COVID-19 qu'il est possible de changer radicalement les choses du jour au lendemain lorsque nous acceptons que nous sommes en état d'urgence," déclare Laura Sullivan.

On2Ottawa affirme que cette semaine est la dernière de désobéissance civile pour le moment, laissant ainsi au gouvernement 8 à 10 semaines de tranquillité où les responsables gouvernementaux ont l'opportunité de s'engager publiquement à établir une Agence nationale de lutte contre les incendies comptant 50 000 pompiers professionnels d'ici 2024.

"Je fais cela parce que je suis tellement inquiète pour l'avenir, pour mon petit garçon et pour tous les enfants. Je ne vois pas le gouvernement agir... Nous avons vu une fumée horrible et entendu des rapports horribles sur les incendies et Trudeau est sourd aux incendies, il ne fait rien... Il nous a laissé tomber. Notre gouvernement nous a laissé tomber," déclare Jinni, une mère de l'île de Vancouver.

On2Ottawa affirme que le maintien de l'inaction face aux incendies jusqu'en novembre 2023 entraînera des actes de désobéissance civile non violente plus importants dans la capitale.

3 ARRESTED IN TRANS-CANADA HIGHWAY DISRUPTION BY ON2OTTAWA3 PERSONNES ARRÊTÉES DANS LA PERTURBATION DE L'AUTOROUTE TRANS-CANADIENNE PAR ON2OTTAWA.

On2Ottawa arrête la circulation sur l'autoroute à la sortie 118 de l'autoroute Transcanadienne alors que les appels à la création d'une Agence nationale de lutte contre les incendies se poursuivent.

1er septembre 2023

Ottawa, Ontario, 1er septembre 2023 - territoire non cédé des Anishinaabe Algonquin.

À partir du parc de la Confédération à 17h30 HNE, les partisans de On2Ottawa ont marché lentement dans la rue Elgin pour demander la création d'une Agence nationale de lutte contre les incendies d'ici 2024. Bien que les marches publiques soient tout à fait légales, la police de la ville avait suggéré la possibilité d'arrestations des marcheurs lents la semaine dernière, et cette menace s'est concrétisée lors de la marche lente ce soir. Ce sont les premières arrestations découlant de marches publiques avec On2Ottawa.

"Nous comprenons que la police doit faire son travail, tout comme d'autres premiers intervenants tels que les pompiers. En raison de l'inaction du gouvernement et des citoyens, les pompiers ne sont pas en mesure de protéger les communautés et les terres canadiennes contre les incendies de forêt. L'urgence n'est pas terminée et la demande raisonnable de On2Ottawa reste valable - le Canada doit établir une Agence nationale de lutte contre les incendies," déclare Laura Sullivan, qui a pris la parole lors de la marche aujourd'hui.

On2Ottawa est présent dans la capitale nationale depuis les 2 dernières semaines, perturbant la routine via des barrages routiers, des marches lentes et des actions de publicité telles que jeter de la peinture rose sur une célèbre peinture à la Galerie nationale du Canada. Le groupe a reçu à la fois des critiques publiques et un soutien, et encourage les autres à s'impliquer avec On2Ottawa pour demander une réponse appropriée du gouvernement aux incendies de forêt. On2Ottawa estime que les citoyens ont un devoir moral de s'engager dans une action directe non violente lorsque toutes les autres voies de changement ont été essayées.

"Il est normal d'avoir des critiques sur ce que nous faisons. Nous avons aussi des critiques. Mais nos critiques sont dirigées contre l'inaction du gouvernement, en particulier l'inaction face à l'urgence des incendies de forêt que nous vivons à travers le pays. Le gouvernement est expressément responsable de la défense nationale et de la protection des droits de ses citoyens et il est tout à fait possible d'avoir une Agence nationale de lutte contre les incendies pour la prévention des catastrophes au Canada," déclare Josh Pringle.

Pendant ce temps, affirme On2Ottawa, le gouvernement continue de rester passif et d'observer le pays brûler.

2 PERSONNES ARRÊTÉES LORS DE LA MARCHE LENTE ON2OTTAWA POUR EXIGER UNE AGENCE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LES INCENDIES

Deux partisans de On2Ottawa participant à une marche pour exiger la création d'une Agence nationale de lutte contre les incendies ont été arrêtés lors de la marche lente d'aujourd'hui.

31 août 2023

Ottawa, Ontario, 31 août 2023 - territoire non cédé des Anishinaabe Algonquin. Quatre partisans de On2Ottawa, un groupe de résistance civile non violente, ont arrêté la circulation ce matin en s'asseyant du côté de Gatineau du pont Portage.

On2Ottawa déclare que les perturbations de la vie quotidienne dans la capitale se poursuivront pendant encore une semaine et demie. Cette déclaration fait suite à une autre action d'un partisan de On2Ottawa qui a éclaboussé de la peinture sur la Northern River, une célèbre peinture de paysage de Tom Thomson, à la Galerie nationale du Canada hier seulement.

"Les Canadiens doivent réévaluer ce que nous considérons comme sacré, un avenir viable ou des œuvres d'art, car les choses les plus sacrées - les foyers, les communautés et les vies - sont détruites à cause de la négligence du gouvernement et cela continuera jusqu'à ce que davantage de Canadiens exigent autre chose, alors rejoignez-nous," déclare Xavier Bergeron, qui a été arrêté aujourd'hui sur le pont.

On2Ottawa exige que le gouvernement fédéral établisse une Agence nationale de lutte contre les incendies qui emploie 50 000 pompiers professionnels d'ici 2024. Le groupe affirme que le déploiement des forces armées nationales sur le territoire est un détournement aussi bien de l'armée que des ressources canadiennes. On2Ottawa pousse le gouvernement fédéral à établir des mesures proactives, telles qu'une agence nationale de lutte contre les incendies, pour combattre les catastrophes naturelles qui ne respectent pas les frontières provinciales ou territoriales.

"Et regardez, c'est sérieux. Ce que nous voyons maintenant - toutes ces vagues de chaleur, ces incendies et ces températures élevées à travers le monde - ce n'est que le début, et c'est effrayant," déclare Eric Schiller, un homme de 87 ans et ancien militant des droits civils, qui a été arrêté avec John Lewis dans les années 1960. Il a également été arrêté dans le blocage d'aujourd'hui. "Et donc, rester là sans voix et être paralysé par cela - ce n'est pas une réponse pour moi."

4 PERSONNES ARRÊTÉES ALORS QUE ON2OTTAWA PERTURBE LE PONT PORTAGE

Civil resistance group On2Ottawa stops traffic again, this time from the Gatineau side of the Portage bridge, to demand the federal government create National Firefighting Agency

29 AOÛT 2023

Ottawa, Ontario, 29 août 2023 - territoire non cédé des Anishinaabe Algonquin.

Ce matin à 12h00, un partisan de On2Ottawa a lancé de la peinture rose lavable sur une peinture de Tom Thomson à la Galerie nationale, à Ottawa. Cela a été fait pour attirer l'attention sur la demande de On2Ottawa selon laquelle le Canada doit mettre en place une Agence nationale de lutte contre les incendies qui emploie et forme 50 000 pompiers professionnels d'ici 2024.

L'Association canadienne des chefs de pompiers et d'autres experts ont recommandé qu'une agence de lutte contre les incendies au niveau fédéral aiderait à préparer les communautés à mieux prévenir les incendies hors de contrôle. Bien que certains politiciens aient appelé à des mesures similaires, le gouvernement continue d'hésiter à agir sur les recommandations des experts.

" L'industrie des combustibles fossiles du Canada contribue au changement climatique, et nous en voyons les effets alors que les forêts de notre pays brûlent. Nos dirigeants ont échoué à agir sur cette crise sans précédent. Pourquoi protégeons-nous les peintures de paysages, et pas la terre elle-même ? Le Canada doit agir, nous devons établir un service national de lutte contre les incendies comme première étape," déclare Kaleb Suedfeld.

On2Ottawa affirme que le but de cette action est d'accroître la popularité et la connaissance de la demande de création d'une agence nationale de lutte contre les incendies. Les partisans de On2Ottawa estiment que transgresser les normes sociales devient nécessaire lorsque rien d'autre n'a fonctionné.

On2Ottawa déclare que si le Premier ministre prétend être un leader mondial dans la lutte contre le changement climatique, il doit commencer par prendre soin de nos pompiers et de nos communautés.

Des perturbations supplémentaires dans la capitale devraient se poursuivre pendant encore une semaine et demie.

HOMME ARRÊTÉ APRÈS AVOIR JETÉ DE LA PEINTURE ROSE SUR UN TABLEAU DE LA RIVIÈRE DU NORD PAR TOM THOMSON

Un partisan de On2Ottawa éclabousse de peinture une célèbre peinture de paysage pour exhorter le gouvernement à mieux protéger les communautés et les paysages naturels dans le monde réel.

28 AOÛT 2023

OTTAWA, ONTARIO, LE 28 AOÛT 2023 - TERRITOIRE ANISHINAABE ALGONQUIN NON CÉDÉ.

À 7h45 ce matin, les partisans de On2Ottawa ont bloqué l'accès des véhicules depuis le pont Macdonald-Cartier dans le cadre d'un acte de désobéissance civile non violente. Cela a été fait afin de demander la création d'une Agence nationale de lutte contre les incendies qui emploie et forme 50 000 pompiers professionnels.

"Je veux regarder mes enfants et leur assurer que le gouvernement canadien se soucie de leur avenir et fait de son mieux pour maîtriser les incendies de forêt incontrôlables ; mais, lorsque le gouvernement ne prend pas de mesures évidentes telles que la création d'une Agence nationale de lutte contre les incendies, je ne peux pas le dire en toute bonne foi", déclare Xavier Bergeron.

Les protestations se poursuivent alors que les banques dirigent plus de 250% vers le pétrole et le gaz, que les compagnies d'assurance envisagent d'augmenter les coûts des primes, et que le gouvernement fédéral tarde à fournir un soutien adéquat pour la sécurité des Canadiens en établissant une force de lutte contre les incendies coordonnée au niveau national.

"Je fais cela parce que je ne vois aucune action de la part de notre Premier ministre, et je demande au Premier ministre de prendre les mesures appropriées pour faire ce qui doit être fait pour sauver nos communautés et protéger nos pompiers", a déclaré Zoey, une étudiante de 22 ans de l'île de Vancouver, qui a été arrêtée pour la deuxième fois aujourd'hui pour demander la création d'une Agence nationale de lutte contre les incendies.

On2Ottawa affirme que si le Premier ministre prétend être un leader mondial dans la lutte contre le changement climatique, il doit commencer par prendre soin de nos pompiers et de nos communautés.

D'autres perturbations dans la capitale devraient se poursuivre pendant encore deux semaines.

2 PERSONNES ARRÊTÉES ALORS QUE LA CIRCULATION SUR LE PONT MACDONALD-CARTIER EST ARRÊTÉE PAR DES PERSONNES DEMANDANT LA CRÉATION D'UNE AGENCE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LES INCENDIES

Alors que les banques continuent de financer le pétrole et le gaz, les compagnies d'assurance et le gouvernement fédéral tardent à prendre en charge la responsabilité du bien-être des victimes des incendies de forêt ; pendant ce temps, le pays continue de brûler.

25 AOÛT 2023

Ottawa, Ontario, le 24 août 2023 - Territoire non cédé des Anishinaabe Algonquin. Ce vendredi 25 août, à partir de 17h30, à partir du parc de la Confédération, On2Ottawa dirigera une marche ouverte au public.

Cette marche pacifique fait suite à une semaine avec 2 barrages routiers et 9 arrestations pour demander au gouvernement de prendre des mesures appropriées et opportunes face à la crise des incendies de forêt. La solution, selon On2Ottawa, est la création d'une agence nationale de lutte contre les incendies qui forme et emploie 50 000 pompiers professionnels.

​

"Nous invitons la police à se joindre à la marche en soutien à leurs collègues premiers intervenants et citoyens. S'ils ne peuvent pas se joindre, alors nous demandons qu'ils facilitent au moins cela", déclare Laura Sullivan, porte-parole bénévole de On2Ottawa.

​

Dans une conversation avec les agents de liaison de On2Ottawa, la police d'Ottawa a déclaré que toute personne qui tenterait de marcher sur une route sans permission de la police pourrait être arrêtée et des accusations pourraient être portées. Les partisans de On2Ottawa estiment que la police est tenue de respecter les droits garantis par la Charte et de faciliter les marches pacifiques.

​

"Nous avons le droit fondamental garanti par la Charte de marcher pacifiquement dans notre capitale. Cette ville appartient au peuple du Canada, pas seulement aux bureaucrates, et la Charte est censée bénéficier à tous, pas seulement à ceux que la police choisit de soutenir", déclare Xavier Bergeron, porte-parole bénévole de On2Ottawa.

​

Cette menace d'arrestation survient pendant la pire saison d'incendies de forêt jamais enregistrée et le mois de juillet le plus chaud au monde à ce jour, avec plus de 55 000 personnes actuellement évacuées de leurs foyers au Canada. Les législateurs et les professionnels de la lutte contre les incendies continuent d'appeler à une action fédérale significative pour faire face à la crise des incendies de forêt.

LA POLICE MENACE D'ARRÊTER LES SUPPORTERS DE ON2OTTAWA POUR AVANCER EN MARCHANT POUR DEMANDER LA CRÉATION D'UNE AGENCE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LES INCENDIES.

Suite à une semaine de deux blocages routiers avec neuf arrestations, les partisans de On2Ottawa organiseront une marche publique à travers la capitale et encourageront d'autres personnes, y compris les policiers, à se joindre à eux.

23 AOÛT 2023

Ottawa, Ontario, 23 août 2023 - territoire Anishinaabe Algonquin non cédé.

Six partisans de On2Ottawa ont été arrêtés pendant l'heure de pointe matinale pour avoir perturbé de manière non violente le pont Laurier afin de demander la création d'une Agence nationale de lutte contre les incendies. Les manifestants exhortent le gouvernement à agir alors que les incendies de forêt s'aggravent.

"La fumée était si épaisse des incendies de forêt le week-end dernier que nous avons dû emmener notre petit garçon au centre commercial, il a deux ans", déclare Sara Hall, une mère d'un enfant de 2 ans arrêtée lors de la manifestation d'aujourd'hui.

Les six ont été arrêtés près du Mémorial des pompiers canadiens, un monument national à tous les pompiers du Canada et à leur contribution à la santé, à la sécurité et à la prospérité de la nation. Les partisans de On2Ottawa demandent que le gouvernement fédéral adopte une législation appropriée pour mettre en place une Agence nationale de lutte contre les incendies avec 50 000 pompiers professionnels pour lutter contre les incendies de forêt sans précédent au Canada.

"Je vois tous mes pairs, mes amis et ma famille et nous souffrons et nous regardons ces incendies dévastateurs... et je ne vois aucune action", déclare Zoe, une étudiante de 22 ans de l'île de Vancouver.

Cette demande survient alors que les chefs des pompiers demandent un soutien à nos pompiers après des années de réduction du financement des efforts de lutte contre les incendies provinciaux à travers le pays.

"J'ai l'impression que mon seul travail, le travail le plus important en ce moment, en tant que mère d'un petit enfant, est de le protéger, c'est tout. Et malheureusement, cela signifie se mettre sur la route et enfreindre la loi. C'est la seule chose qui a du sens à ce stade, et c'est la seule chose qui a du sens si je veux qu'il ait un avenir", déclare Sara Hall.

Les manifestants de On2Ottawa exigent une loi du Parlement pour faire face à la menace sans précédent pour la vie, la liberté et la sécurité des personnes en raison des incendies de forêt. Ils croient que la meilleure façon de protéger les Canadiens contre les incendies est de créer une agence nationale de lutte contre les incendies qui peut coordonner de manière appropriée les efforts de lutte contre les incendies, soutenant ainsi nos communautés et nos pompiers.

6 PERSONNES ARRÊTÉES ALORS QUE DES CANADIENS DEMANDANT UNE AGENCE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LES INCENDIES BLOQUENT LE PONT DE L'AVENUE LAURIER À OTTAWA.

Alors que le Cabinet libéral se rassemble à l'Île-du-Prince-Édouard, On2Ottawa arrête la circulation dans la capitale pour exiger la création d'une Agence nationale de lutte contre les incendies au Canada.

21 AOÛT 2023

Ottawa, Ontario, 21 août 2023 - territoire Anishinaabe Algonquin non cédé.

Trois partisans de On2Ottawa ont été arrêtés ce matin pendant l'heure de pointe matinale pour avoir perturbé de manière non violente le pont Plaza.

Les partisans de On2Ottawa demandent que le gouvernement adopte une législation appropriée pour mettre en place une Agence nationale de lutte contre les incendies afin de lutter contre les incendies de forêt sans précédent au Canada, causés par l'inaction face à la crise climatique et écologique.

"Je fais cela pour mes enfants et mes petits-enfants, parce que le Canada est en train de brûler", déclare Francine, qui a été arrêtée lors du blocage routier d'aujourd'hui.

Les partisans de On2Ottawa affirment qu'ils vont s'engager dans la désobéissance civile pendant les 3 prochaines semaines dans la capitale pour forcer le dialogue sur la création d'une agence nationale de lutte contre les incendies, nécessaire et attendue depuis longtemps.

"Je suis de plus en plus bouleversé au fil du temps alors que les gens, et le gouvernement, continuent de traiter la crise climatique comme si ce n'en était pas une. Nous savons que les sociétés peuvent changer radicalement pour faire face aux urgences, et je suis prêt à faire tout ce qu'il faut, de manière non violente, pour y parvenir", déclare Ivan Ferguson, l'une des personnes arrêtées lors du blocage routier d'aujourd'hui.

Cette vague de désobéissance civile émerge alors que les chefs des pompiers et les politiciens exhortent le gouvernement libéral à prendre des mesures pour remédier à la grave pénurie de pompiers volontaires au Canada.

3 PERSONNES ARRÊTÉES ALORS QUE DES PARTISANS DE ON2OTTAWA BLOQUENT LE PONT DE LA PLAZA PENDANT L'HEURE DE POINTES DU MATIN.

8 AOÛT 2023

(Toronto, Ontario) - Territoires du Traité 13. Un partisan de On2Ottawa, une campagne nationale de résistance civile, a pulvérisé de la peinture rose lavable sur le signe emblématique "Toronto" à la place Nathan Phillips et s'est collé à celui-ci.

​

On2Ottawa exige que le Canada mette en place une Agence nationale de lutte contre les incendies qui emploie 50 000 pompiers à temps plein. Les incendies au Canada cette saison représentent à eux seuls 25 % des émissions mondiales de carbone à ce jour et sont les pires jamais enregistrés ; quatre pompiers canadiens sont décédés en service jusqu'à présent.

​

"Nos gouvernements se livrent à une négligence criminelle en ne s'attaquant pas à la crise climatique et à ces incendies. Les incendies de forêt au Canada cette saison sont responsables de 25 % des émissions mondiales de carbone cette année", déclare Josh Pringle, porte-parole bénévole de On2Ottawa.

​

"Cette saison des feux a déjà coûté des vies et déplacé d'innombrables communautés. Si le gouvernement canadien ne peut pas gérer les premiers symptômes de l'effondrement de la société, il ne pourra certainement pas gérer l'effondrement de la société qui en résultera s'il continue à s'aggraver. Nous avons besoin d'une Agence nationale de lutte contre les incendies", déclare Laura Sullivan, une femme de 24 ans engagée dans la résistance civile.

​

"Nous serons à Ottawa à partir du 19 août pour demander respectueusement et pacifiquement aux ministres du gouvernement de cesser de se livrer à une négligence criminelle, en violation du Code criminel canadien, en remplissant leurs fonctions et en s'attaquant aux effets dévastateurs de ces incendies", poursuit Laura Sullivan.

​

On2Ottawa organise des réunions publiques dans divers parcs du centre-ville de Toronto pendant les deux prochaines semaines. On2Ottawa prévoit de nombreuses autres perturbations jusqu'à ce que les demandes soient satisfaites, et une phase d'action à venir débutera à Ottawa le 21 août 2023, qui consistera en des perturbations de la circulation et des marches trois fois par semaine pendant trois semaines. Une formation à la résistance civile non violente sera publiquement dispensée à Ottawa le samedi 19 août et le dimanche 20 août, avant le début des perturbations le lundi 21 août dans la capitale.

On2Ottawa éclabousse de la peinture rose sur l'enseigne de Toronto avant les manifestations à Ottawa.

15 avril 2023

(Ottawa, Ontario) - Terres non cédées de la Nation anishinabe algonquine. Un partisan du groupe d'action climatique On-2-Ottawa a jeté de la peinture rose sur l'entrée du bureau du Premier ministre Trudeau à Ottawa et s'est enchaînée à la porte pour annoncer leur arrivée et sensibiliser à la caravane à venir en août.

"Nous ne pouvons pas faire confiance à notre système politique actuel et à nos représentants pour nous sauver de cette crise, et nous demandons une assemblée de citoyens pour le faire avant qu'il ne soit trop tard", a déclaré un porte-parole bénévole de la campagne.

"Nous sommes ici à Ottawa pour demander une assemblée de citoyens pour répondre au besoin désespéré d'Action climatique Maintenant, et non dans les 5 à 10 prochaines années prévues par notre gouvernement. La sur-extraction nous montre déjà ses répercussions dangereuses. Ici et dans le monde entier, nous voyons des incendies, des inondations, des sécheresses et des pénuries alimentaires. Le moment d'une action radicale est venu, nous avons encore le temps de faire la différence, mais nous n'avons que 712 jours", a déclaré Ever, l'individu enchaîné aux portes du bureau, le même individu qui a perturbé les Prix Juno en mars. Le décompte mentionné a été initié par Sir David King, qui a pris sa retraite en tant que conseiller scientifique en chef du Royaume-Uni et est devenu une voix principale dans l'appel à une action immédiate dans la crise climatique.

L'individu affirme être non violent et est prêt à risquer d'être arrêté pour ses actions pour résister aux activités d'un gouvernement qui a objectivement échoué à prendre des mesures proportionnées et appropriées pour faire face à l'urgence climatique. Les militants associés au mouvement On-2-Ottawa ont agi de Victoria à Montréal depuis les premiers mois de 2023 pour sensibiliser à leurs demandes. Cette action est une continuation des perturbations à l'échelle nationale pour tenir le gouvernement fédéral responsable de l'action urgente nécessaire pour lutter contre l'urgence climatique.

Les organisateurs d'On-2-Ottawa tiennent des rassemblements sur la Colline du Parlement à 12 heures pendant les prochains jours et organisent des discussions d'information en soirée ce week-end pour ceux qui souhaitent rejoindre leur cause.

Un partisan de On-2-Ottawa défigure le bureau du Premier ministre

14 Mars 2023

(Edmonton, Alberta) - Terres non cédées des peuples Nêhiyaw, Dénés, Anishinaabe, Nakota Isga et Niitsitapi. Les partisans de On-2-Ottawa ont perturbé la cérémonie des Junos, qui se déroulait à Edmonton, en Alberta.

Un individu est monté sur scène lors des Junos pour perturber la cérémonie, afin de mettre en lumière le convoi climatique se dirigeant vers Ottawa.

"Nous exigeons que le gouvernement cesse de nous priver de notre droit à un avenir. Nous commencerons notre caravane vers Ottawa le 1er avril et nous nous livrerons à la désobéissance civile dans la capitale, en tant qu'acte de résistance civile, le 15 avril", a déclaré un porte-parole bénévole de la campagne.

"Nous sommes ici aux Junos pour vous inviter tous à nous rejoindre. Nous sommes On-2-Ottawa pour exiger une assemblée citoyenne pour répondre au besoin désespéré d'Action climatique maintenant. La sur-exploitation nous montre déjà ses répercussions dangereuses, ici et dans le monde entier. Le moment d'agir est venu. Il nous reste 745 jours pour faire une différence", a déclaré Ever, l'un des individus participant à l'action de désobéissance civile aux Junos. Le décompte mentionné a été initié par Sir David King, qui a pris sa retraite en tant que conseiller scientifique en chef du Royaume-Uni et est devenu une voix principale dans l'appel à une action immédiate dans la crise climatique.

L'individu perturbant les Junos affirme être non violent et est prêt à risquer d'être arrêté pour ses actions afin de résister aux activités d'un gouvernement qui n'a objectivement pas pris de mesures proportionnées et appropriées pour lutter contre l'urgence climatique.

Un partisan de On-2-Ottawa perturbe les Junos

1er Mars 2023

Terres non cédées du peuple Lekwungen (Victoria, C.-B.) - Laura Sullivan, une activiste climatique de 24 ans participant à la nouvelle campagne "On2Ottawa", a lancé de la peinture rose sur la pièce maîtresse du Royal BC Museum, le "Mammouth laineux", pour adresser un ultimatum au Premier ministre et aux ministres fédéraux pour leur "inaction criminelle" face à l'urgence climatique et écologique.

 

"Je me rendrai à Ottawa dans le cadre d'un convoi pour exiger des actions immédiates pour faire face à l'urgence climatique et écologique, et j'encouragerais tout le monde à se joindre à moi, en particulier les jeunes", a déclaré Laura Sullivan, une ancienne étudiante en génie de l'Université de la Colombie-Britannique.

 

Les activistes ont utilisé de la peinture rose lavable pour projeter sur la structure.

​

"Il n'y a pas d'avenir pour moi et ma génération dans un monde où nous sommes confrontés à des échecs de récolte sans précédent dans les 10 à 15 prochaines années en raison de l'augmentation des températures", a ajouté Laura.

​

Le convoi devrait quitter Vancouver le 1er avril 2023. Le convoi devrait faire halte dans chaque grande ville en route vers Ottawa.

Cette action s'inscrit dans la continuité des perturbations mondiales d'œuvres d'art emblématiques et de symboles pour réveiller les gens et les gouvernements sur les actions urgentes nécessaires pour faire face à l'urgence climatique.

Un activiste climatique lance de la peinture sur le Mammouth laineux au Musée royal de la Colombie-Britannique pour annoncer la campagne "On2ottawa"

May 28th, 2024

Un partisan de la Dernière Génération arrêté après avoir vandalisé un squelette de dinosaure au Musée de la Nature du Canada

Ottawa, Ontario, 7 février 2024 — À 10 heures ce matin, un partisan de Dernière Génération Canada a pulvérisé de la peinture rose sur un squelette de dinosaure dans la galerie des fossiles du Musée canadien de la nature. L'action visait à attirer l'attention sur la crise climatique et à demander une action gouvernementale, en commençant par la création d'une agence nationale de lutte contre les incendies pour combattre les feux de forêt. Dernière Génération affirme que la peinture pulvérisée est lavable et que le squelette ciblé était une reproduction en plâtre ne contenant pas d'os réels.

Le choix de pulvériser de la peinture sur un squelette de dinosaure visait à mettre en évidence le risque d'extinction de masse résultant de la crise climatique. Dernière Génération Canada exige que le gouvernement fédéral crée une agence nationale de lutte contre les incendies qui forme et emploie 50 000 pompiers à temps pour la saison des incendies de 2024. Le groupe appelle également à la mise en place d'une assemblée de citoyens ayant le pouvoir juridiquement contraignant de guider la réponse du Canada à la crise climatique et écologique.

"Je suis attristé que cela ait fallu que je pulvérise de la peinture sur un dinosaure pour que nous parlions du fait que les incendies de forêt ont contraint 200 000 personnes à quitter leur domicile cet été. Le fait que 8 pompiers soient morts en combattant les incendies, dont l'un avait mon âge, 19 ans. Le fait que notre gouvernement continue à ne rien faire contre cette crise", déclare Étienne Eason, un étudiant universitaire qui a pulvérisé le squelette de dinosaure.

Les actions et les demandes de la campagne sont suscitées par l'inquiétude concernant les incendies de forêt canadiens sans précédent, qui ont émis deux milliards de tonnes de CO2 l'été dernier, une quantité supérieure aux émissions totales de 100 pays. Les incendies de forêt ont brûlé cinq pour cent de la forêt boréale du Canada, carbonisant une superficie équivalente à celle de la Grèce.

"Les incendies de forêt brûlent en ce moment même", déclare Gillian Graham, une partisane de Dernière Génération âgée de 24 ans. "2023 a été catastrophique. Chaque Canadien a été touché, certains gravement. Monsieur le Premier ministre Trudeau, nous avons besoin que vous agissiez immédiatement face à la crise de 2024 qui se profile."

À l'heure actuelle, les volontaires représentent plus de 70 pour cent de la force de lutte contre les incendies au Canada. Alors que les chefs de pompiers de l'Alberta appellent de toute urgence à une stratégie provinciale, Dernière Génération Canada demande au gouvernement fédéral de former et d'employer 50 000 pompiers cette année.

"Les gens doivent réaliser que si le gouvernement n'agit pas de manière urgente face à cette crise, l'humanité se dirige vers un chemin similaire à celui de ce dinosaure", déclare Eason. "Nous sommes actuellement face à une menace d'extinction de masse. Si vous vous souciez de ce dinosaure, si vous vous souciez des créatures du passé, je vous exhorte à considérer la vie sur Terre qui est actuellement menacée."

June 9th, 2024

Un partisan de la Dernière Génération arrêté après avoir vandalisé un squelette de dinosaure au Musée de la Nature du Canada

Ottawa, Ontario, 7 février 2024 — À 10 heures ce matin, un partisan de Dernière Génération Canada a pulvérisé de la peinture rose sur un squelette de dinosaure dans la galerie des fossiles du Musée canadien de la nature. L'action visait à attirer l'attention sur la crise climatique et à demander une action gouvernementale, en commençant par la création d'une agence nationale de lutte contre les incendies pour combattre les feux de forêt. Dernière Génération affirme que la peinture pulvérisée est lavable et que le squelette ciblé était une reproduction en plâtre ne contenant pas d'os réels.

Le choix de pulvériser de la peinture sur un squelette de dinosaure visait à mettre en évidence le risque d'extinction de masse résultant de la crise climatique. Dernière Génération Canada exige que le gouvernement fédéral crée une agence nationale de lutte contre les incendies qui forme et emploie 50 000 pompiers à temps pour la saison des incendies de 2024. Le groupe appelle également à la mise en place d'une assemblée de citoyens ayant le pouvoir juridiquement contraignant de guider la réponse du Canada à la crise climatique et écologique.

"Je suis attristé que cela ait fallu que je pulvérise de la peinture sur un dinosaure pour que nous parlions du fait que les incendies de forêt ont contraint 200 000 personnes à quitter leur domicile cet été. Le fait que 8 pompiers soient morts en combattant les incendies, dont l'un avait mon âge, 19 ans. Le fait que notre gouvernement continue à ne rien faire contre cette crise", déclare Étienne Eason, un étudiant universitaire qui a pulvérisé le squelette de dinosaure.

Les actions et les demandes de la campagne sont suscitées par l'inquiétude concernant les incendies de forêt canadiens sans précédent, qui ont émis deux milliards de tonnes de CO2 l'été dernier, une quantité supérieure aux émissions totales de 100 pays. Les incendies de forêt ont brûlé cinq pour cent de la forêt boréale du Canada, carbonisant une superficie équivalente à celle de la Grèce.

"Les incendies de forêt brûlent en ce moment même", déclare Gillian Graham, une partisane de Dernière Génération âgée de 24 ans. "2023 a été catastrophique. Chaque Canadien a été touché, certains gravement. Monsieur le Premier ministre Trudeau, nous avons besoin que vous agissiez immédiatement face à la crise de 2024 qui se profile."

À l'heure actuelle, les volontaires représentent plus de 70 pour cent de la force de lutte contre les incendies au Canada. Alors que les chefs de pompiers de l'Alberta appellent de toute urgence à une stratégie provinciale, Dernière Génération Canada demande au gouvernement fédéral de former et d'employer 50 000 pompiers cette année.

"Les gens doivent réaliser que si le gouvernement n'agit pas de manière urgente face à cette crise, l'humanité se dirige vers un chemin similaire à celui de ce dinosaure", déclare Eason. "Nous sommes actuellement face à une menace d'extinction de masse. Si vous vous souciez de ce dinosaure, si vous vous souciez des créatures du passé, je vous exhorte à considérer la vie sur Terre qui est actuellement menacée."

bottom of page